Formes de soutien scolaire

Le soutien scolaire sous ses différentes formes : laquelle choisir ?

Le soutien scolaire joue aujourd’hui un rôle important dans l’accompagnement de la scolarité des enfants. Néanmoins, il est facile de se perdre : l’offre est conséquente, et il est difficile de savoir quelle forme de soutien choisir.

Le soutien scolaire institutionnel

Les cours particuliers par agence sont particulièrement développés. Les professeurs particuliers de ces agences sont testés et recrutés selon leurs compétences académiques. Les cours ont souvent lieu dans une salle de ces agences. La plupart des professeurs suivent un programme défini et donnent un cours à plusieurs élèves en même temps, ces derniers étant souvent répartis dans des groupes de niveau.

 

Cette possibilité de cours de soutien fonctionne bien si :

  • Vous suivez le programme d’étude, les méthodes et la philosophie de l’agence,
  • Vous pouvez vous organiser pour amener et reprendre votre enfant au cours de soutien,
  • Vous pensez que votre enfant profitera de ce format de petit groupe pour être bien actif et que le groupe ne l’inhibera pas. Sinon prenez plutôt des cours particuliers à domicile.

Les cours en ligne

Il y a deux sortes principales de cours en ligne : un élève peut être en connexion avec un professeur sur Internet, ou bien suivre un programme en ligne. Il existe une offre importante de tutoriaux en vidéo, de tests écrits ou encore de programme de chat pour le soutien scolaire individuel. Le grand avantage des cours en ligne est la flexibilité temporelle : avec cette forme de cours particuliers, l’élève n’est contraint par aucune structure de cours. Par ailleurs, les erreurs sont détectées immédiatement, et la correction est rapide. Les élèves tendent aujourd’hui vers une plus grande autonomie, et trouvent souvent ces cours en ligne plutôt ludiques. Cette absence de structure présente bien sûr également des inconvénients : moins d’obligation peut entraîner moins de travail. Par ailleurs, votre enfant peut vite être distrait par d’autres éléments sur Internet. L’efficacité des cours en ligne dépend donc beaucoup de la motivation de votre enfant.

 

Les conditions de succès des cours en ligne sont donc :

  • Que votre enfant ait accès facilement à Internet,
  • Que vous soyez prêt à vérifier la régularité de son utilisation des programmes en ligne,
  • Que votre enfant soit autonome, et sache bien organiser son temps,
  • Que votre enfant ait conscience du sérieux des cours en ligne.

Les cours particuliers avec un professeur à domicile

Les cours via un professeur particulier, ici appelés cours particuliers, représentent la forme la plus courante de soutien scolaire. Les professeurs sont souvent des étudiants ayant une expertise de la matière, mais étant toujours impliqués dedans – nous vous conseillons d’éviter de prendre comme professeur quelqu’un ne pratiquant plus une matière : les mathématiques un peu complexes, par exemple, s’oublient très vite ! Les horaires peuvent être choisis selon votre convenance, et avec une certaine flexibilité (essayez là aussi d’embaucher un professeur ayant un emploi du temps flexible). Vous pouvez ici choisir les points sur lesquels vous souhaitez particulièrement progresser durant les cours particuliers. Enfin, les cours particuliers sont souvent plus intensifs que les cours de soutien en groupe, et se distinguent encore plus franchement de l’école.

 

Cette forme de soutien fonctionne au mieux quand les conditions suivantes sont réunies :

  • Vous avez un trouvé un bon professeur particulier (cf notre article sur les 10 qualités nécessaires),
  • Vous effectuez un ou deux cours pour tester l’entente entre le professeur et votre enfant,
  • Vous avez à disposition une pièce calme pour le déroulement du cours de soutien,
  • Vous êtes prêt à mettre les moyens, cette forme de cours étant souvent la plus onéreuse.
Rechercher




Commentaires
  1. Le soutien scolaire sous ses différentes formes : laquelle choisir ?
    Bah | Mardi,avril 17.2018

    Je cherche un prof particulier pour mon fils

Commenter cet article.
*

*